6 bonnes raisons de travailler à distance !

Depuis l’arrivée d’internet et des téléphones portables, le monde connait un changement majeur et nos façons de travailler ont complètement changés et continuent d’évoluer. La décentralisation du lieu de travail a le vent en poupe et gagne du terrain chaque année au sein des entreprises. Beaucoup de “freelance” également ont choisi de travailler à distance et j’en fait partie…

Étant autodidacte et voyageur dans l’âme j’ai pris soin au fil des années de choisir un travail plaisant que je peux effectuer depuis n’importe quel lieu ayant accès à une connexion internet. Par exemple, avec ma conjointe, nous avons fait le choix de nous installer dans un petit chalet en bois en pleine nature au sein d’un PRL dans le Verdon, OKLM, et travaillons à distance avec vue sur la forêt ! Ce mode de travail nous donne plus de liberté et de flexibilité sur de nombreux points que je voudrais partager ici :

 

Concentration, tranquillité

Tout d’abord, la tranquillité de notre chez-nous reflète sur notre capacité de concentration pendant nos heures de boulot. Peu d’éléments extérieurs sont amenés à venir nous perturber et notre productivité s’en fait ressentir.

 

Gain de temps

Je pense que beaucoup seront d’accord pour dire que le temps file à une vitesse impressionnante… c’est pourquoi j’apprécie grandement de pouvoir optimiser mon “temps utile” à savoir éviter de passer du temps dans les transports. Une heure par jour de gagné peut se répercuter sur un allongement du temps de sommeil et ou du temps libre (sport, lecture, divertissement…) ce qui contribue à augmenter le confort de vie quand le stress passé dans les transports lui le diminue…
Je gagne également du temps sur les repas. En mangeant sur place et en cuisinant en gros pour 2 ou 3 repas je n’ai pas à transporter de nourriture ou à sortir en acheter par exemple et je peux choisir de cuisiner le midi ce qui est souvent impossible de faire en entreprise.

 

Économie d’argent

C’est un fait, quand on sort de chez soi on dépense, enfin dans la plupart des cas. Les transports sont une source de dépense importante, que ce soit la voiture (essence, entretien,…) les transports en commun ou le covoiture, tous ont un cout qui peut devenir conséquent à la fin du mois.
Qui dit déplacement dit consommation. La tentation et rapidement mise à l’épreuve dès que l’on passe devant les commerces qui se trouvent sur notre lieu de passage (café/restaurants, snack, shopping,…).
Le local rentre également en compte dans les économies. En effet, avoir un bureau à l’extérieur nécessite un cout supplémentaire qui peut représenter des sommes importantes pour un travail comme le mien qui ne nécessite plus que l’utilisation d’un ordinateur… Même si ces couts sont supportés par l’entreprise, ils sont en partie répercutés sur les salaires.

 

Écologique

Sans rentrer dans le détail de l’impact écologique lié à nos activités, les déplacements peuvent en représenter une part assez conséquente si l’on prend en compte tous les facteurs qui peuvent découler d’un acte d’achat ou de la combustion de l‘or noir dans notre moteur par exemple.

 

Confort de vie

Pour ma part mon confort de vie et s’est nettement amélioré depuis que je travaille chez moi. Presque tout ce dont j’ai besoin est à ma disposition. Par exemple, si je ressens le besoin de changer d’air je peux facilement aller balader 1h en pleine nature. J’en reviens ensuite plus enthousiaste et prêt à poursuivre mes taches dans la bonne humeur, je rattraperais cette heure par la suite, à ma guise. Et de même pour la douche que je peux prendre “entre-deux” ou la cuisine. Je pense que prendre une pause toute les 3h environ en faisant autre chose permet de se vider l’esprit et par défaut de faire le point sur son travail. A la belle saison je peux même travailler dehors sur la terrasse tout en admirant la vue et en écoutant les oiseaux chanter 😊. La vie quoi…

 

Les moins

Si le monde était parfait vous seriez déjà au courant. Il y a forcément des avantages et des inconvénients dans chaque situation. Lorsque l’on travaille à distance l’échange physique avec ses collaborateurs est forcément limité et peut entrainer certains dysfonctionnements ou incompréhensions au sein d’un projet. Je fais donc attention de les avoir régulièrement au téléphone et de leur rendre visite au moins 1 fois par mois.
Un autre point auquel il faut prêter attention est l’isolement que l’on peut développer au fil des mois tant sur le plan professionnel que personnel. Les interactions sociales sont nécessaires à notre santé mentale voir même à la bienveillance de ce monde.
Séparer la vie pro et perso peut aussi s’avérer difficile à gérer par moment. Cette séparation n’étant pas physique elle doit se faire psychologiquement et dépend donc de votre capacité à y parvenir.

 

Bonus

Qui dit travail à distance dit possibilité de travail nomade. Un argument pour lequel j’ai opté immédiatement afin de pouvoir continuer de voyager plusieurs mois par année sans quitter mon job. 1 mois au Japon, 2 semaines à Malte, 1 mois au Québec ou à Paris le choix est vaste, il n’y a plus qu’à…

 

Et vous comment travaillez-vous ?

Laisser un commentaire